UVT

Translationes

Protocole de rédaction



Translationes

Revue de traduction et traductologie

Protocole de rédaction

Modele de rédaction

(mis à jour le 20 novembre 2010)


Les auteurs d'articles, de comptes rendus et entretiens pour la revue Translationes de l'Université de l'Ouest de Timişoara (Roumanie), sont priés de respecter le protocole de rédaction suivant :


MISE EN FORME. CONSIGNES GÉNÉRALES


TITRE: 13 Georgia (Choisir de Styles and Formatting, Heading 1/ Styliste, Titre 1)
PRéNOM et NOM de l'auteur: 11 Georgia (Choisir de Styles and Formatting, Heading 1/ Styliste, Titre 1)
AFFILIATION académique: Université, Pays: 11 Georgia (Choisir de Styles and Formatting, Heading 1/ Styliste, Titre 1)

RÉSUMÉ (Georgia, 10; Gras). Ce résumé de 80 à 100 mots composé en style «Résumé texte» Georgia, 9, simple interligne.
ABSTRACT. This abstract (80–100 words) is written in English in the same style as the French abstract.
MOTS–CLÉS: liste de mots–clés, en français, séparés par des virgules.
KEYWORDS: list of keywords, in English, separated with commas.

TEXTE: simple interligne (Choisir de Styles and Formatting, Normal/ Styliste, Normal)

  • ALIGNEMENT: Justifié (parfait à gauche et à droite)
  • POLICE: 11 Georgia
  • LONGUEUR: 4000 à 5500 mots
  • MISE EN PAGE (menu Format puis Page rubrique Marge): Haut : 5 cm; Bas : 5,5 cm; Gauche–droite : 4 cm.
  • EN–TÊTE, PIED DE PAGE: 0
  • RELIURE: 0
  • RETRAIT POSITIF: 1,27 cm de la première ligne de chaque paragraphe


Pour l'ensemble du document, sélectionner «Français» ou autre langue de rédaction dans le traitement de texte comme langue de correction (Tools / Language / Set Language / French).
Exemple:


La traduction des culturèmes

Anne PODA,
Université de Ville
Pays

La traduction des éléments porteurs d'information culturelle que nous désignons par le terme culturèmes constitue un sujet captivant aussi bien pour les traducteurs que pour les traductologues. Dans les pages qui suivent nous présenterons la classification des culturèmes et des solutions traductionnelles probables...


RÉFÉRENCES DANS LE TEXTE


Les références sont signalées selon le style Auteur–Date

  1. dans le texte de l'article:
    • (Durand 1998, 75–78)
    • «Durand (1998) soutient l'idée que…»
    • «Durand dit aussi (17–25) que…».
  2. après une citation:
    • si le titre est mentionné dans le texte (et en cas de répétition), n'indiquer que les pages (245–46);
    • si le titre n'est pas mentionné dans le texte, indiquer le nom de 1'auteur et les pages (Camus 139);
    • si l'auteur seul est cité dans le texte, indiquer le titre et la page sans ponctuation (Malentendu 25).
  3. référence à un document électronique:
    • indiquer le numéro du paragraphe, s'il figure dans le format électronique.
      Exemple: (Neefs 2005, §5).
    • indiquer la page, si le document est en format PDF. Exemple : (Quintili 2006, 38).

CITATIONS


  1. Les citations courtes, de trois lignes ou moins, sont intégrées au texte entre «guillemets français», avec les espaces insécables qui les accompagnent.
    Exemple:
    Il cherchait «sur la terre un endroit écarté / Où d'être homme d'honneur on ait la liberté» (Molière 124).
  2. Les citations longues, de plus de trois lignes:
    • en retrait et sans guillemets, tapées à simple interligne.
    • la ponctuation finale se met avant la référence entre parenthèses.
    • il n'y a pas d'alinéa dans le corps de texte qui suit une citation en retrait, si le paragraphe n'est pas terminé.
      Exemple:
      Il faut surveiller le mur et suivre les ordres à la lettre. Être constamment aux aguets. Ne jamais commettre d'erreur. Toujours garder la mÊme distance entre les fondations et les pieds. Interdiction formelle de s'appuyer contre la surface des pierres. Et de mettre les mains dans les poches. Rester là, sans marcher, sans parler, sans fumer, sans rire, le fusil au poing, prêt à toute éventualité. (Brulotte 23)
  3. Toute intervention dans le texte d'une citation (suppressions, adjonctions ou remplacements de mots ou de lettres) sera indiquée entre crochets: coupures de texte: […]; modifications: pren[aient]; commentaires: [il est ici question du Monde] ou [nous soulignons].
    • Ne pas oublier la ponctuation originale, avant ou après la coupure.

    Exemple:
    Un dictionnaire de citations sur la traduction diffère d'un dictionnaire de mots célèbres.[…] Les dictionnaires de citations familières sont en quelque sorte des inventaires de déjà–vu, de déjà–cité. (Jean Delisle xvi)
  4. Les guillemets anglais ne seront utilisés qu'au second niveau, à l'intérieur des précédents: «Vous avez dit bizarre
  5. Toutes les citations en langue étrangère seront traduites, l'original donné éventuellement en note.

NOTES DE BAS DE PAGE (insérées automatiquement)


  • 9 Georgia; simple interligne; justifié gauche–droite.
  • appels de note: utiliser la numérotation automatique (Insert / Reference / Footnote…)
  • n'inclure dans les notes que des informations supplémentaires et non pas des références bibliographiques complètes, celles–ci étant placées dans la liste des Ouvrages cités, à la fin de l'article.
    Exemples:
    1. Bernard Emont fait remarquer à juste titre qu'il s'agissait là d'un voyage inhabituellement long à cette époque (2002, 11).
    2. Godefroy du germain godd « dieu» et fried «paix».

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES


  • 10 Georgia; simple interligne.
  • donner les prénoms complets des auteurs (les initiales ne suffisent pas).
  • pour les titres d'ouvrages, la majuscule n'est employée que pour le premier mot du titre, les noms propres et, si le titre commence par un article, le premier substantif du titre (les adjectifs avant le premier substantif du titre prennent également une majuscule initiale): Le Mot sablier; Le Petit Prince de Belleville; Les Mille et Une Nuits; Le Plus Beau Désert du monde; Un Amour de Swann; à la recherche du temps perdu.
  • pour les titres de revues, mettre une majuscule à tous les mots principaux: Présence Africaine; Notre Librairie; La Revue des Deux Mondes.
  • pour un ouvrage, s'il s'agit d'une nouvelle édition, indiquer la date de la première édition entre crochets droits après la date de l'édition utilisée.
    Exemple: 1992 [1848].
  • pour un ouvrage ou un article en langue étrangère, inscrire les dates en français (janvier 2006 et non January 2006).
  • traduire en français, entre crochets, les titres des ouvrages écrits en d'autres langues.

  • Modèles à suivre:

    Ouvrage
    Nom de l'auteur, Prénom. Titre de l'ouvrage : sous–titre. Mention d'édition. Lieu d'édition : Editeur, année d'édition.

    Exemple:
    Serres, Michel. Les origines de la géométrie. Paris : Grasset, 1993.

    Un article dans une revue

    Nom de l'auteur, Prénom. «Titre de l'article».Titre de la revue, date, No du tome ou volume, No du fascicule: pagination de la partie. Prénom et Nom du responsable. Lieu d'édition: éditeur.
    N.B. Un deux–points est utilisé avant la référence des pages de l'article.

    Exemple:
    Gyurcsik, Margareta. «Pigeon vole: Intertextualité et métissage». Nouvelles études Francophones 20.1 (Printemps 2005): 47–52.

    Contribution à un ouvrage collectif

    Nom de l'auteur, Prénom. «Titre de la contribution ou du chapitre». In : Prénom et nom du responsable de la publication. Titre de l'ouvrage. Mention d'édition. Lieu d'édition: Editeur, année d'édition, volume: pagination.
    N.B. Un deux–points est utilisé avant la référence des pages de l'article.

    Exemple:
    Reyes, Alina. «2001, l'odyssée d'éros – entre monts et merveilles, répression et régression». In : Yves Michaud (dir.). Université de tous les savoirs 6: Qu'est–ce que la culture ?. Paris: Odile Jacob, 2001 : 383–93.

    Documents électroniques

    Nom de l'auteur, Prénom. Titre de la ressource. [Type de support]. Date du document. (Jour, mois, année de la consultation par l'usager).

    Exemples:
    Quintili, Paolo. «La raison lointaine. Internet, rationalité encyclopédique et rationalité télématique». Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, numéro 31–32, L'Encyclopédie en ses nouveaux atours électroniques: vices et vertus du virtuel. [En ligne]. Mis en ligne le 13 juin 2006. URL :. (Consulté le 6 septembre 2007).
    Stefanink, Bernd. Bref aperçu des théories contemporaines de la traduction. 2002. URL: <http://www.interromania.com/studii/…>. (Consulté le 25 avril 2006).
    Longre, Jean–Pierre. Déambulations narratives et oniriques. [En ligne]. Mai 2006. URL: <http://www.sitartmag.com/ tsepeneag2.htm>. (Consulté le 12 avril 2007).


    LES ITALIQUES

    • utilisés pour faire ressortir des mots ou groupes de mots dans le corps du texte, notamment ceux qui font l'objet d'une analyse dans l'article (ne jamais utiliser le gras ou le soulignement);
    • pour les titres d'ouvrages, journaux, magazines, films, tableaux, etc.; les titres d'articles ou de chapitres de tout texte tiré d'un volume sont en romain et entre guillemets; si un titre apparaît dans un autre titre: italique pour le premier titre, guillemets pour le second;
    • pour tout terme ou locution d'origine étrangère non lexicalisé.


    LES ESPACES

    • pas d'espace entre les mots et: points, points de suspension, virgules;
    • espace insécable entre les mots et: deux–points, point virgule, point d'interrogation et d'exclamation;
    • espace insécable après le guillemet ouvrant et avant le guillemet fermant;
    • une espace régulière avant et après les tirets (–) au milieu d'une phrase.


    LES ACCENTS

    Mettre toujours les accents sur les capitales, y compris sur la lettre «À» en début de phrase.


    LES LIGATURES

    Utiliser les ligatures «œ» et «æ». Les deux éléments de ces lettres doubles sont capitalisés le cas échéant. Exemple: Œuvres.


    LES DATES

    Utiliser l'exposant: XVIIIe siècle, 1er, 1re.
    Les articles adressés en soumission sont envoyés par voie électronique format Word à l'adresse suivante:
    translationes.revue@uvt.ro

    Après acceptation, les articles seront adressés accompagnés de la version électronique par e–mail, au format auteur.
    Les auteurs effectueront eux–mêmes les corrections nécessaires et renverront la version corrigée de leur article et une brève présentation biographique (100–150 mots).
    La rédaction ne dispose pas des moyens nécessaires permettant l'offre et l'envoi d'exemplaires gratuits aux auteurs d'articles.
    LES TEXTES PUBLIÉS SONT LA RESPONSABILITÉ EXCLUSIVE DES AUTEURS.